Système Respiratoire

La respiration est le processus par lequel l’oxygène de l’air entre dans vos poumons et est acheminé dans votre corps. Nos poumons prennent l’oxygène de l’air et l’acheminent dans notre circulation sanguine, qui la transporte jusque dans les tissus et les organes qui nous permettent de marcher, de parler et de bouger. Nos poumons éliminent également le dioxyde de carbone de notre sang, par l’air que nous expirons.

Les SINUS sont des espaces creux à l’intérieur de votre crâne. De petites ouvertures les relient à la cavité nasale. Les sinus aident à réguler la température et l’humidité de l’air que vous respirez, à alléger la structure osseuse de votre tête et à donner un ton à votre voix.

La CAVITÉ NASALE (nez) est la meilleure voie d’entrée de l’air extérieur dans votre système respiratoire. Les poils qui tapissent ses parois intérieures font partie d’un système de nettoyage de l’air.

L’air entre également par votre CAVITÉ ORALE (bouche), en particulier si vous avez l’habitude de respirer par la bouche ou si vos voies nasales sont temporairement bloquées.

Les ADÉNOÏDES sont des excroissances de tissus lymphatiques dans le haut de la gorge. Si vos adénoïdes interfèrent avec votre respiration, elles peuvent être enlevées. Le système lymphatique, composé de ganglions (nœuds de cellules) et de vaisseaux, transporte les fluides dans tout le corps. Ce système aide votre corps à résister aux infections en filtrant les matières étrangères comme les germes, et en produisant des cellules (lymphocytes) pour les combattre.

Les AMYDGALES sont des ganglions lymphatiques situés dans la paroi de votre pharynx. Les amygdales ne sont pas une partie importante du système anti-germes de votre corps. Si elles s’infectent, elles peuvent être enlevées.

Le PHARYNX (gorge) recueille l’air venant de votre nez et le conduit vers le bas, dans votre trachée.

L’ÉPIGLOTTE est une lamelle de tissu qui protège l’entrée de votre trachée. Elle ferme l’ouverture lorsqu’on avale quelque chose qui devrait aller dans l’œsophage et l’estomac.

Le LARYNX contient vos cordes vocales. L’air entrant et sortant crée le son de la voix.

L’ŒSOPHAGE est le canal qui relie votre bouche et votre gorge à votre estomac.

La TRACHÉE est le canal qui relie votre pharynx à vos poumons.

Les CÔTES sont les os qui soutiennent et protègent votre cavité thoracique. Légèrement mobiles, elles aident les poumons à se gonfler et à se contracter.

La trachée se divise en deux BRONCHES (tubes), une pour chaque poumon. Les bronches se divisent à leur tour en bronchioles.

Le POUMON DROIT comprend trois LOBES ou sections.

Le poumon gauche comprend deux LOBES.

La PLÈVRE correspond aux membranes qui enveloppent chaque lobe de vos poumons et qui séparent les poumons de la paroi de votre cage thoracique.

Les bronches sont recouvertes de CILS (minuscules poils) qui bougent en vagues. Ce mouvement pousse le MUCUS (sécrétions collantes) vers le haut, dans la gorge, où il est toussé ou avalé. Le mucus sert à attraper et à piéger une grande partie des poussières, des germes et des autres matières étrangères qui envahissent vos poumons. Vos poumons évacuent le mucus par la toux.

Le DIAPHRAGME est la forte membrane musculaire qui sépare votre cavité thoracique de votre cavité abdominale. En se déplaçant vers le bas, il crée une succion qui permet d’inspirer l’air et de gonfler les poumons.

Les BRONCHIOLES sont la plus petite partie des bronches; à leurs extrémités se trouvent les alvéoles.

Les ALVÉOLES sont les minuscules sacs d’air qui sont la destination de l’air que vous respirez. Les CAPILLAIRES sont les vaisseaux sanguins qui tapissent les parois des alvéoles. Le sang arrive de l’ARTÈRE PULMONAIRE, circule dans les capillaires et en ressort par la VEINE PULMONAIRE. Lors du passage du sang dans les capillaires, les alvéoles en éliminent le dioxyde de carbone et le remplacent par de l’oxygène.

 

 

 

 

Dernière mise à jour : 16/01/2019