Message du président

Bienvenue à notre site Web! Je vous remercie de prendre le temps de le visiter afin d'en apprendre davantage sur la santé respiratoire et la qualité de l’air et d'obtenir les renseignements les plus récents au sujet de la prévention, du diagnostic et du traitement des maladies pulmonaires.

Notre mission, à l’Association pulmonaire du Nouveau-Brunswick, est d’améliorer la santé respiratoire. Bien qu’il soit en principe simple, notre mandat est beaucoup plus large aujourd’hui qu’il ne l’était lorsque l’Association pulmonaire a été créée pour contrôler la propagation de la tuberculose. Nous intervenons dans plusieurs domaines, depuis les maladies respiratoires, le tabagisme et la qualité de l’air aux changements climatiques, afin de vous aider à mieux respirer.

Au fil des ans, nous avons réalisé des progrès considérables dans de nombreux domaines. Par exemple, bien que les taux d’asthme demeurent élevés, le nombre d’admissions dans les hôpitaux liées à des crises d’asthme a diminué d’environ 50 pour 100 au cours de la dernière décennie. Les règlements sur la pollution atmosphérique contribuent à améliorer la qualité de l’air extérieur. L’Association pulmonaire du Nouveau‑Brunswick a joué un rôle déterminant dans l’élaboration d’une cote air santé, qui est disponible dans de nombreuses municipalités au Canada. Le travail de défense d’intérêts que nous effectuons depuis des années continue de sensibiliser le public aux effets sur la santé du tabagisme et de réduire l’exposition à la fumée secondaire. Nos campagnes d’éducation sensibilisent les propriétaires d’habitation aux risques pour la santé de l’exposition au radon et les renseignent sur les mesures correctives visant à réduire ces risques.

Nous avons cependant encore beaucoup de défis à relever, et nous avons besoin de votre aide. La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) constitue la principale cause d’hospitalisation, et ce par rapport à toutes les autres maladies chroniques au Canada. Le cancer du poumon est celui qui cause le plus de décès chaque année. Ces maladies respiratoires et les nombreuses autres affections pulmonaires qui sont répertoriées sur notre site Web touchent une personne sur cinq au Nouveau-Brunswick. Notre devise « À bout de souffle, rien ne va plus » est malheureusement une réalité pour ces gens! 

Nous sommes très fiers de nos programmes de sensibilisation communautaires en matière de promotion de la santé et de saine gestion environnementale. Nos activités de représentation soutenue continuent d’avoir une incidence sur l’amélioration de la qualité de l’air et la réduction des taux de tabagisme. Vos dons et contributions nous ont aussi aidé à financer les travaux réalisées par des chercheurs canadiens.   Ces travaux ont donné lieu à une amélioration des diagnostics, du traitement et des soins aux patients, et ont permis de sauver des vies.

L’Association pulmonaire du Nouveau-Brunswick travaille fort pour fournir un soutien aux patients, offrir des programmes communautaires et militer en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air et des milieux sans fumée. Nous nous efforçons de maximiser vos dons; c’est d’ailleurs pour cette raison qu’une petite province comme le Nouveau-Brunswick est devenue un chef de file national dans de nombreux aspects de la santé respiratoire. Notre objectif est d’intégrer la santé respiratoire à d’autres aspects d’un mode de vie sain, tels que l’exercice, une bonne alimentation et un style de vie axé sur l’efficacité énergétique. 

Vous connaissez sans doute quelqu’un – que ce soit vos enfants, vos petits-enfants, vos amis ou vos voisins – qui a besoin de l’aide de l’Association pulmonaire. Nous espérons que vous envisagerez nous aider dans notre travail par le biais d’un programme de dons de bienfaisance mensuels ou d’un legs de succession planifié. Vos dons permettent de sauver des vies.
 
J’espère que votre visite sur notre site Web sera agréable et que vous y trouverez l’information que vous cherchez. N’hésitez pas à nous téléphoner si vous avez besoin d’aide. N’oubliez pas,

« À bout de souffle, rien ne va plus »

Je vous prie d’accepter l’expression de mes sentiments distingués.

Barbara MacKinnon, Ph. D.
Présidente-directrice générale

Dernière mise à jour : 06/05/2015