Véhicules électriques

Incitatifs pour l'achat de véhicules zéro émission

À compter du 1er mai 2019, tous les Canadiens auront droit à une incitation pouvant aller jusqu'à 5000 $ pour l'achat ou la location d'un nouveau véhicule électrique ou d'un véhicule électrique hybride rechargeable. Les montants des incitatifs varient en fonction du modèle de véhicule et sont appliqués au point de vente par le détaillant. Les entreprises et les gouvernements provinciaux et municipaux qui cherchent à acheter des flottes de véhicules sont admissibles à 10 incitations au maximum dans le cadre de ce programme au cours d'une année civile. Pour plus d’informations sur le programme d’encouragement zéro émission des véhicules, visitez le site Web du gouvernement du Canada.

 



Feuille de route sur les voitures électriques au Nouveau-Brunswick

Les véhicules électriques sont indispensables à la réduction des émissions de (GES). Le Nouveau-Brunswick arrive au troisième rang au Canada quant aux émissions de GES par habitant et dépasse également la moyenne nationale[1]. Le secteur du transport du Nouveau-Brunswick est responsable d’environ 30 % de ces émissions[2]. Remplacer un véhicule traditionnel par un véhicule électrique au Nouveau-Brunswick peut réduire les GES liés aux véhicules de l’ordre de jusqu’à 75 % tout en réduisant également les polluants de l’air comme le NO2, le SO2, les matières particulaires et les composés organiques volatils (COV)[3]. Ces réductions des polluants de l’air sont mesurables et nécessaires pour améliorer la santé respiratoire.

Les véhicules électriques auront également un rôle important à jouer dans l’avenir de l’électricité durable et pourraient être une composante de premier plan du programme de Réduction et déplacement de la demande (RDDD) du programme de réseau intelligent d’Énergie NB, ainsi que des efforts de gestion de la charge d’autres services publics.

La technologie des véhicules électriques est actuellement la meilleure solution pour réduire les émissions de GES liées au transport au Nouveau-Brunswick. Les avantages, à la fois pour le climat et les Néo-Brunswickois, sont évidents. Il faudra orchestrer une stratégie afin de faire connaître ces avantages au public et élaborer des politiques et mesures incitatives qui faciliteront la transition des véhicules à moteur à combustion interne aux véhicules électriques.

En 2014, dans le cadre du Plan d’action du Nouveau-Brunswick sur les changements climatiques 2014-2020, le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux s’est associé à Énergie NB pour mobiliser un groupe d’experts et d’intervenants appelé à se pencher sur les options et les possibilités permettant de promouvoir les véhicules électriques au Nouveau-Brunswick. Sous la supervision de ce groupe, appelé Groupe consultatif sur les véhicules électriques (GCVE), des points pertinents ont été examinés et des options favorables ont été envisagées. Le présent rapport est un compte rendu de ses conclusions, sous forme de « feuille de route » éventuelle sur les véhicules électriques (VE) pour le Nouveau-Brunswick.

Le Groupe consultatif sur les véhicules électriques est constitué de membres d’Énergie NB, de l’Association pulmonaire du Nouveau-Brunswick, de la Ville de Fredericton, de la Ville de Saint John, de la Ville de Moncton, de la Ville de Bathurst, de Lounsbury Limited, de Siemens Canada Limited, du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux, du ministère des Transports et de l’Infrastructure ainsi que du ministère de l’Énergie et des Mines.

Le présent rapport explique pourquoi le Nouveau-Brunswick est en position idéale pour commencer à adopter les véhicules électriques de façon généralisée. Il fait état de quatre grands domaines d’intervention, indique clairement les premières mesures que les services publics, les administrations municipales, le gouvernement provincial, les partenaires d’entreprise et d’autres intervenants motivés pourraient prendre afin de réaliser des progrès significatifs dans le déploiement de véhicules électriques et des infrastructures connexes :

 

  • Augmentation de l’achat de véhicules électriques par le public
  • Augmentation de l’achat de véhicules électriques par les parcs de véhicules
  • Étudier des besoins de la promotion et l’éducation auprès des Néo-Brunswickois sur les avantages des véhicules électriques
  • Augmentation du nombre d’infrastructures de recharge pour que les véhicules électriques soient adéquatement ravitaillés au Nouveau-Brunswick

 

L’orientation et les objectifs de cette feuille de route pourraient faire du Nouveau-Brunswick l’une des provinces chefs de file du Canada en matière de véhicules électriques. De nombreuses provinces ont montré qu’une transformation rapide du marché peut se produire si les gouvernements, les services publics et d’autres groupes intéressés appuient et favorisent l’achat des véhicules électriques. Pour ce faire, il est crucial d’offrir aux Néo-Brunswickois l’accès à de l’information, à du soutien et à l’infrastructure appropriée. Les véhicules électriques sont novateurs, responsables sur le plan environnemental et pourraient grandement diversifier et augmenter les ensembles de compétences et les emplois nécessaires au Nouveau-Brunswick.

Explorer la Feuille de route sur les voitures électriques au Nouveau-Brunswick complète.

 

 

 

References: 

[1] Gouvernement du Canada. Tendances en matière d’émissions au Canada, 2014, 2014. Extrait de : http://ec.gc.ca/ges-ghg/default.asp?lang=Fr&n=E0533893-1&offset=5&toc=show.

[2] Gouvernement du Nouveau-Brunswick (GNB), 2014. Plan d’action sur les changements climatiques 2014-2020 Province du Nouveau-Brunswick, Nouveau-Brunswick, Canada.

[3] Département des Transports des États-Unis. Transportation’s Role in Reducing U.S. Greenhouse Gas Emissions: Volume 1, Washington (D.C.), 2010. Extrait de : http://ntl.bts.gov/lib/32000/32700/32779/DOT_Climate_Change_Report_-_April_2010_-_Volume_1_and_2.pdf.

Dernière mise à jour : 02/08/2019